Crispin rival de son maitre

Sur Crispin rival de son maître de Lesage

Le sujet de Crispin rival de son maître, repose sur le  stratagème d' une usurpation d'identité, ourdie par un valet et son complice, Crispin et Labranche, aux dépens d'un maître, Valère, qui n'a rien d'exemplaire par ailleurs. On a pu dire que " les manoeuvres du maître ne sont pas plus honnêtes que celles du valet" 

 Cette pièce en un acte (26 scènes) s'ouvre sur l'ébauche d'une " intrigue amoureuse dont on croit à l'avance connaitre tout le fond" ¹ . Valère amoureux d'Angélique (et de sa dot) charge Crispin son valet, de s'enquérir du nom d'un rival qui lui est opposé,  selon les dires de la suivante d'Angélique, Lisette. Valère n'ayant pas eu le temps d'obtenir d'elle le nom de ce rival.

Crispin rival de son maitre /bnfCrispin n'a que faire de cette mission. Après sa rencontre fortuite avec Labranche, un vieux camarade,  dès la scène 3, il apprend par ce complice, le nom du rival : Damis, dont il décide de prendre la place .  Tout le monde ignorant, estiment les deux compères, que Damis est déjà  marié.

Crispin ne devient le rival de son maître  que sous l'identité de Damis, que durant le temps de cette usurpation d'identité.

Selon les données de l'avant-scène (des évènements antérieurs) il  suffit à Valère d'attendre  que le mariage prévu pour Angélique n'ait pas lieu. Il ne sait pas encore que la lettre d'un ami, reçue de Chartres une semaine auparavant, est précisément celle du rival qui ne l'est plus, Damis

Cette  comédie  surdéterminée par l'esprit de calcul, s'inscrit cependant dans le schéma traditionnel des obstacles au mariage qui régit ce genre de pièces. Ainsi, pour l'exemple : 

L'exemple de Molière

" Chez Molière, les obstacles au mariage des gentils amants sont tout simplement écartés par d'heureux coups du sort. L'union n'est pas le résultat d'un quelconque progrès de la conscience morale : en ce qui lesMolierelisantTartuffe  concerne, ils s'aimaient, en général, depuis le début et quant à Arnolphe et à Harpagon, leur folie est tout aussi grande à la fin de l'École des  Femmes et de l'Avare qu'elle l'était au commencement."  ² . Dans Crispin rival les coups du sort sont nombreux, ils n'entrainent en rien le progrès de la conscience morale chez Valère et Crispin.

Le rôle de Lisette

 À contrario, un rôle assez peu commenté est celui de la suivante Lisette. Ce n'est pas seulement parce qu'elle est présente dans  16 scènes sur 26 : en continuité des  scènes 4 à  13 et des  scènes 21 à 26, certes d'une façon plus ou moins active, qu'elle mérite attention, mais plutôt parce que le personnage est partagé entre sa sensibilité et sa raison, "votre amour et ma conscience" dit-elle à Angélique. Son désir de rester dans le vrai va se heurter au cynisme d'une situation qui la dépasse.

C'est ce que veut l'auteur,
                          Scène 22
                           Lisette, seule
" Ouais, que signifie tout ceci ? Il y a quelque chose là-dedans qui passe ma pénétration. "

_________________________

Pour conclure, dans le cadre de cette notice : c'est avec quelque ironie que l'on entend la dernière réplique de Valère s'adressant à Crispin et Labranche : "Vous ne sauriez donner à votre perfidie des couleurs qui puissent nous éblouir (...)" 

Ces couleurs qui ont pu éblouir, sont celles du style d'un auteur dramatique possédant " une maitrise aboutie de la grande comédie, ramassée en une forme brève, avec ses ingrédients traditionnels : pièges, cascades de péripéties, méprises, quiproquos et dénouement heureux" ³

_____________

¹ Édition de Nathalie Rizzoni. Le livre de poche. LESAGE, Turcaret,  précédé de Crispin rival de son maître. p.11

 ² Littérature et réalité , R. Barthes, L. Bersani, Ph. Hamon, M. Riffaterre, I. Watt.© ed. du seuil, Essais. 1982  p.52

³ op. cit. N. Rizzoni  p.8  

 

Date de dernière mise à jour : 16/07/2018

×